Summer is coming – épilation, round 1 [Nair]

Epilation cire chaude micro-ondes Nair
L’été approche… et je me suis sentie investie d’une mission pour t’aider à t’en sortir dans la jungle (aucune allusion pileuse, nononon) des possibilités d’épilation.
La cire chaude, j’avais 2-3 a priori, j’ai essayé 1 fois en institut… mais le rapport prix / douleur / résultat bof ne m’avaient pas donné envie d’y retourner. […]

Bref, quand on m’a proposé de tester une cire à faire chauffer soi-même au micro-ondes, mon sang d’adepte du DIY n’a fait qu’un tour : c’est pour moi, ça !
Le calme de ma maison (pas la peine de retenir ta larmichette si ça douille trop) et le plaisir du « faire soi-même » :-)
J’ai donc déballé ma boîte avec le kit complet pour une épilation cire chaude : le ramequin rose avec la cire, la spatule en bois et, dans des pochettes hermétiques, des lingettes à utiliser après l’épilation (pour calmer la sensibilité et enlever les restes de cire si besoin).

Epilation cire chaude micro-ondes Nair

1- épilation cire chaude : la température

C’est le premier truc qu’une copine m’a dit : fais gaffe à ne pas te brûler, on ne sait jamais quand on fait ça chez soi !
Du coup, j’ai bien lu la notice, un peu fébrile au moment de me lancer…

Au début, c’est compact.
La notice disait de chauffer une première fois 2mn (selon la puissance de mon micro-ondes), puis de tester, puis de relancer petit à petit.

Epilation cire chaude micro-ondes Nair

Au bout des 2mn, ça n’avait pas vraiment changé d’aspect… alors j’y suis allée peu à peu, en voyant finalement une zone fondre, je me suis dit qu’on approchait du but.
Encore quelques secondes par-ci par-là et on y était.
Tu la vois la dimension « do it yourself » maintenant ? ah, voilà, tu me suis :)
Donc, après réchauffement adéquat, tu obtiens une jolie crème anglaise (bon appétit).

Comme j’y suis allée avec précaution, la cire était à bonne température, pas de risque de brûlure.

2- épilation cire chaude : l’application

D’abord un conseil : fais ça dans ta salle de bain où le sol est genre en carrelage, parce que si jamais ça coule (ouais, ça se peut…), c’est plus facile à récupérer :)
Allez, je te file encore quelques conseils pratico-pratiques…

Avec la jambe en l’air sur le lavabo (sympa, ça travaille aussi ta souplesse) mais surtout avec la spatule en bois, tu déposes de la cire sur ta jambe de la racine vers le bout du poil (du genou vers le pied, quoi, intellectualise pas trop non plus…).

Epilation cire chaude micro-ondes Nair
Pas trop de cire, sinon ça couuuuule (tu vois ?), il faut l’étaler et en laisser juste un peu sous le bout pour faire « un bourrelet » dit la notice.
Bon, j’ai pas les diplômes d’esthéticienne, alors j’ai pas trop réussi le coup du bourrelet.
Mais en gros, il faut que ce soit plus épais au bout, pour pouvoir décoller la bande !

Hé oui, parce qu’il va falloir l’enlever maintenant la bande… #minutesadique
Bon ben, tu tires et tu fais pas ta chochotte, rhooo. Si tu veux pas avoir mal, tu te rases (et tu piques), mais c’est pas le sujet.

En fait, au début, je gérais nickel, mais est arrivé subtilement le moment où j’ai dû mettre de la cire sur le côté, voire le dessous de la jambe… et là, ma blonditude intérieure m’a rattrappée : ahhhh m**** mais ça coule en fait si la spatule elle est pas à plat… bon ça c’est fait, je ne reviens pas sur le point où je te conseillais le carrelage au sol ? #CQFD

3- épilation cire chaude : le bilan

On se fait un bilan de cette épilation cire chaude en reprenant les points qui nous intéressent ?

Niveau douleur : c’est pas pire que l’épilateur (et ça fait moins de bruit).
Niveau résultat : c’est nickel, parce que j’ai le nez dessus (et mes lunettes de vue, sinon c’est moins bien).
Niveau durée et repousse : ça bat à plates coutures mon épilateur, je dois l’avouer !

Allez, si t’es sage, je te raconterai bientôt comment ça se passe avec la cire froide, parce que je kiffe trop la Reine des Neiges :-)

Raconte-moi en comms tes anecdotes rigolotes avec tes poils !

7 Responses to Summer is coming – épilation, round 1 [Nair]

  1. Cathy dit :

    Et bien moi je viens de tester les bandes de cire froide, et ce fut une catastrophe ma p’tite dame…. J’ai dû finir tout ça chez l’esthéticienne… Allez, un jour je testerai la version DIY ! 😉

    • Mireia dit :

      Je viens de les tester aussi (pour un prochain article) et j’ai été surprise de leur efficacité au contraire ! Je t’en dirai plus très bientôt :)

  2. Nivet dit :

    Bon alors moi je suis nulle avec la cire froide, chaude, avec bandelette etc. La dernière fois que j’ai essayé ben les poils venaient pas ou alors cassaient. #pasdouéelafille
    Bref j’ai laissé tomber et j’alternais entre rasage et épilateur sur lequel je suis restée car même si bruyant j’y suis abituée.
    Ah oui j’avais testé bien-sûr l’esthéticienne mais je douillais trop !
    Contente que toi ça fonctionne !
    PS. Ça dure combien de temps entre 2 fournées ? 😀 Bises

    • Mireia dit :

      On est bien d’accord qu’esthéticienne, c’est un métier ! 😉 Mais le produit est plutôt simple d’utilisation et résultat très clean. Repousse habituelle au bout de qqs jours à l’épilateur, alors que là, vraiment 10 jours nickel !

  3. […] 2 produits parmi le catalogue Sabon pour les tester, et puisque j’étais dans une thématique « summer is coming », je me suis dit que je pouvais consacrer un article à l’hydratation, c’est quand même […]

  4. […] le test de la cire à chauffer au micro-ondes, passons maintenant au test de l’épilation avec des bandes de cire froide. J’avais […]

  5. […] cire chaude, pour boucler la boucle de mon tour d’horizon des différents mode dépilatoires (cire chaude au micro-ondes et bandes de cire froide), en collaboration avec Gouiran Beauté : le roll-on cire chaude et sa […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *