• Fixer au mur sans faire de trou

    Dans la chambre bicolore des enfants, nous avons voulu leur ajouter de petits porte-manteaux (avec leur prénom !), mais comment les fixer au mur sans faire de trou ?
    J’ai découvert la gamme d’adhésifs de fixation de chez 3M, que je ne connaissais pas, mais alors quel coup de cœur !!
    Hyper simples d’utilisation, ils fixent tout sur un support lisse (ça ne marche pas sur papier peint, ni sur une cloison avec du coton gratté, j’ai testé) et se décollent sans faire de dégâts. Là aussi, j’ai testé, il y en avait dans notre nouvel appart : sur le même pan de mur, les miroirs collés au double face ont enlevé des bouts de mur, mais ces attaches 3M sont parties sans dommage.

    Initialement, on les vend pour fixer les tableaux, mais vous me connaissez, il faut toujours que je tente des trucs :)

    IMG_4787

    Le produit se présente de façon sobre, avec un mode d’emploi au dos, que je vous ai épargné tellement il est peu clair… Et vous allez voir que c’est pourtant d’une simplicité enfantine !
    Détails pratiques : pour fixer au mur, il y a différentes résistances au poids (1,8 kg ou 5,4 kg comme ici), différentes tailles de « languettes » et coloris blanc ou noir. Le prix varie selon, mais on se situe autour de 5 euros.

    Une fois déballées, les languettes vont fonctionner par paire : il faut les scratcher entre elles pour obtenir une attache façon double face, avec un adhésif de chaque côté.

     

    Après, il reste à décoller les pellicules de protection et zou, on fixe. Ça va, vous avez tout suivi, pas trop compliqué ? 😉
    J’en ai mis trois, je connais mes enfants, tendance brutos, j’ai préféré assurer le coup.

    Fixation_patere_3M

    Idéalement, il faut prendre ses repères au mur, coller sur le mur, attendre une nuit et ensuite poser le tableau.
    Je suis d’un naturel impatient, j’ai tout collé dans la foulée et ça ne semble pas bouger d’un pouce.

    Resultat-patere_Lucie

    Le petit plus : je suis contente de ne pas avoir troué mes murs, certes, mais j’aime aussi l’idée que si mes loustics se pendent comme des singes au porte-manteau, ils ne risqueront pas de se faire mal avec une vis qui se serait fait la malle !

    ASTUCE : si tu veux fixer une déco sur un mur porteur, pas la peine de sortir le marteau piqueur (je me comprends, tu voix l’engin, quoi), ces petites attaches seront absolument parfaites :-)

    Resultat-patere-Romeo

    6 juillet 2016 • Brico & travaux • Views: 246

  • Peindre soi-même : niveau laser et adhésif de masquage

    Mon titre est un peu moche et fait très « technique » : mais le niveau laser et l’adhésif de masquage sont vraiment des atouts fantastiques à avoir dans sa manche quand on a des travaux à réaliser !
    Dans le cas qui m’occupe, je voulais réaliser une chambre tricolore : du blanc pour le fond, et deux couleurs à mi-hauteur, une pour chaque côté de la chambre. Vert anis pour mon fils et rose corail pour ma fille, ils partagent leur chambre mais ont besoin d’un espace « à eux ».

    Régle n°1 – Au laser tu te guideras

    FullSizeRender2

    Dans l’article « brico » précédent, je te parlais de repeindre des murs de chambre en blanc. ils ne sont pas restés blanc longtemps, puisque je voulais de la couleur à mi-hauteur, te disais-je.
    On m’avait prêté ce niveau laser de chez Bosch, je n’en ai pas testé d’autre, mais celui-ci m’a semblé génialement pratique.
    Après quelques réglages (faits par l’homme, pendant que je bricolais ailleurs), cette petite bête projetait un beau faisceau laser à la hauteur souhaitée sur mes murs blancs, me guidant ainsi pour coller mon adhésif de masquage !

    FullSizeRender1

    Et dire qu’on avait fait des marques au crayon pour se guider… Complètement inutiles avec un niveau laser de ce genre !!

     

    Règle n°2 – Sur l’adhésif de masquage tu ne lésineras pas

    Venant fraîchement de repeindre en blanc toute la chambre, j’étais un peu frileuse à l’idée de coller un adhésif de masquage sur ma peinture (à peine séchée, planning travaux très serré, j’avais un peu peur que la peinture ne parte avec l’adhésif…).
    J’ai donc opté pour un adhésif de masquage de qualité de chez 3M, spécifié pour surfaces lisses, puisque mon mur était parfaitement préparé (mais si, je te l’ai déjà expliqué !).
    Très résistant, il ne s’est pas déformé (nous l’avons décollé parfois plusieurs fois pour bien se caler). Nous l’avons ensuite « doublé » par une ligne d’adhésif de masquage beige de faible qualité, juste pour élargir la zone de protection et éviter un coup de rouleau malheureux, si vite arrivé dans l’enthousiasme général (…).

    FullSizeRender3
    Ma peinture acrylique blanche n’a pas bougé d’un pouce et les raccords sont parfaits !

     

    Règle n°3 – Une peinture de qualité tu choisiras

    Nous avons appliqué une peinture corail côté fille, et une peinture vert anis côté garçon.
    Pour la petite histoire, nous avions choisi 2 coloris de la marque Hypnotik, fraîchement débarquée au BHV Marais : eau de citron et corail.

    Capture d’écran 2016-05-26 à 22.43.32
    À la livraison, la peinture jaune s’était déversée dans tout le colis, nous laissant le soin de tout laver, mais surtout de nous précipiter au premier magasin de brico du coin pour trouver un « équivalent ». Crois-moi que les guillemets ne sont pas là pour rien : aucune comparaison possible entre la peinture de remplacement et la peinture corail prévue.
    La peinture Hypnotik est un vrai bonheur à appliquer : une couvrance géniale, une viscosité parfaite, bref une seule couche aura suffi à obtenir une teinte lumineuse, alors que les deux couches de l’autre sont restées un peu ternes… Ce sont les aléas des travaux !

    IMG_4613

    IMG_4615

    Le résultat est harmonieux, nous sommes contents de notre idée, que nous avons mené à bien avec de belles finitions !
    Le niveau laser aura bien servi, nous l’avons rendu (la mort dans l’âme) à son (heureux) propriétaire :)

    IMG_4631

    24 juin 2016 • Brico & travaux • Views: 346

  • Ton bracelet Pandora : DIY ou pas ?

    Le bracelet style Pandora, tu connais ? On m’a proposé de tester les bijoux avec des perles style Pandora de chez Princesse Lou. Il s’agit de composer soi-même son bracelet, mais je craignais qu’il n’y ait pas trop de DIY dedans… Et puis finalement, n’ayant jamais approché ce type de perles (si si, je te jure…), je me suis dit que ce serait intéressant de les voir de plus près, alors j’ai dit oui. Et puis, je suis faible, je l’avoue, je ne sais pas résister à l’appel d’un joli bijou 😉

    Pour info, j’ai opté pour la simplicité : Princesse Lou propose tout au détail pour qui veut composer son bracelet 100% custo, mais il y a aussi des modèles tout prêts, avec de jolies harmonies. Étant finalement super speed (pour cause de déménagement), j’ai choisi deux bracelets que je trouvais très jolis : des tons un peu asiatiques pour l’un et du mauve pour l’autre, deux styles que j’aime beaucoup.

    Très joliment emballés, ils sont arrivés rapidement, rien à redire, accompagnés d’une petite carte et d’un flyer présentant le site. Je ne crois pas que ce soit lié à mon statut de testeuse, aujourd’hui toute boutique en ligne (qui se respecte) se doit de présenter au mieux ses envois, surtout si elle veut durer, non ?

    Comment ça fonctionne ?

    Passons au moment DIY de ce billet : je n’ai pas pu m’empêcher de vouloir tout démonter pour me mettre en situation de qui achèterait au détail ses perles et devrait ensuite monter son bijou à domicile. Je crois que la vidéo vous « parlera » mieux que moi à l’écrit : c’est simplissime !


    Donc, si tu veux changer l’agencement de tes perles, en ajouter ou tout recommencer à zéro, aucun problème !

    Tu prends ton bracelet :


    Tu repères le fermoir :


    Et tu fais comme sur la vidéo :

    Maintenant, si ces bijoux te plaisent, si cela t’a donné une idée pour le cadeau de fin d’année de la maîtresse (sans casser ton PEL…), tu peux utiliser ce code promo :  MIREIA15
    Il est valable sur le site de bijoux fantaisie que je t’ai présenté, mais aussi sur le site de leur gamme en argent (plaqué et massif).
    Cela montrera d’où tu viens (donc que mon article t’a hautement inspiré !) et me ramènera quelques menus deniers pour payer les sandalettes de mes z’enfants (qui ne cessent de demander quand on pourra les mettre pour aller à l’école… mais la météo n’est pas avec eux).

    Enjoy ! :)

    16 juin 2016 • DIY et tutoriels, Tests et découvertes • Views: 279

  • Peindre soi-même : préparer ses murs

    Quand tu fais des travaux, tu voudrais que tout soit facile, mais il ne faut pas oublier de bien préparer ses murs pour que le rendu soit top et que tu ne galères pas trop en chemin.
    Je te raconte un peu mon aventure, mais tu y trouveras au passage des astuces bien pratiques !

    Règle n°1 – Tes murs tu prépareras

    IMG_4501

    Dans le précédent article « brico », je te parlais de bâcher ton sol et tu as pu voir une jolie photo de chambre rose à souhait.
    Voilà le premier défi qui nous attendait : repeindre en blanc deux chambres rose et mauve…

    Il a donc fallu préparer les murs : enlever chevilles, clous, adhésifs (du double face pour fixer des miroirs qui a arraché le mur en se décollant…), enduire les trous, laisser sécher, poncer pour avoir un mur bien lisse, trois fois rien, quoi !

    L’enduit, s’il t’en faut beaucoup : il existe en poudre, à préparer soi-même en mélangeant avec de l’eau. Je te souhaite bien du courage, car après il faudra tout poncer…
    S’il t’en faut peu (tant mieux !!), il en existe en petit pot déjà prêt, avec une spatulette dedans, très pratique si tu déménages et qu’on te demande de reboucher les trous que tu as fait au mur. C’est plus cher évidemment, mais c’est prêt à l’emploi (time is money).

    Tu comprends maintenant pourquoi je consacre un article au fait de préparer ses murs ?

    Après quoi nous avons pu passer 2 couches de peinture acrylique mono-couche (bravo aux gars du marketing qui ont trouvé ce nom idiot car impensable, sauf si ton mur est déjà blanc !) blanche, au rouleau (et c’est parti la muscu).

    IMG_4503

    Au passage, une astuce si tu peins au rouleau : après ta première couche, ne rince pas ton rouleau (tu perdrais de la peinture pour rien et risquerais de salir ton évier… sans parler de polluer les eaux usées) : mets-le dans un sachet congélation fermé, pour qu’il reste bien humide et ne sèche pas.
    Le lendemain matin, tu peux le reprendre direct pour la 2e couche, il est prêt à bosser (lui, hein, parce que toi, ton bras se rappelle bien de la veille…) !

    Et toi, as-tu des astuces de peinture à partager avec nous ? Mets-les en commentaire de l’article, on en profitera tous 😉

    10 juin 2016 • Brico & travaux • Views: 346

  • Peindre soi-même : astuces de protection

    Quand on s’attaque soi-même à des travaux de rénovation, il y a certaines évidences qu’on a tendance à laisser de côté, alors je vais vous rappeler les règles de base : d’abord, la protection de l’espace à rénover. Non, on ne bâche pas là où on va peindre, mais on préserve certaines zones (le sol, par exemple), mais peut-être aussi un gros meuble laissé au centre de la pièce (car compliqué à sortir).

    • Suite à un déménagement récent, j’ai largement arpenté les magasins de bricolage et de déco, vont en suivre une série d’articles bien pratiques autour de l’aménagement, des travaux et rénovations !

    Règle n°1 – Ton sol tu bâcheras

    Sol_bache

     

    Certes, la bâche a un coût (dont le prix est proportionnel à sa solidité et donc à son épaisseur), mais elle vous évite vraiment bien des misères : le pinceau qui tombe et roule sur tout le parquet, le pot dans lequel on butte en fin de journée car la fatigue se fait sentir, bref autant de galères évitées avec la pose d’une protection. Là, tu viens de comprendre que le journal étalé au sol, ça ne fera pas l’affaire, ce n’est pas là que tu grapilleras quelques euros sur ta factura finale.

    Bache_CastoJ’avais opté pour la bâche de protection pas chère (environ 3 euros) de chez Casto, vraiment pas très résistante, il fallait faire attention à bien soulever l’escabeau, sinon hop un trou. Mais elle a fait l’affaire.
    Avant de peindre, on enlève les plinthes (si si) et on prend le temps de fixer sa bâche de protection avec un adhésif de masquage (même du bas de gamme, pas la peine de prendre le top pour ça, mais ailleurs siiiii, on y reviendra).
    On pense aussi à mettre une serpillère en sortie de pièce : si les semelles des chaussures sont tachées, pas la peine de décorer toute la longueur du couloir…

     

    Découverte récente et coup de cœur : la bâche 3M en rouleau, avec adhésif intégré et système pour découper la longueur qu’on veut. Il reste à la déplier pour couvrir un meuble, pour ma part ce fut le plan de travail de la cuisine qui a servi de stockage à tout le matériel de peinture, je n’avais pas envie de le saboter avant même de m’en servir. 😉

    Bache_deroulante

    Bache-decoupe

    J’espère que ce premier article t’a été utile, n’hésite pas à ajouter en commentaire tes propres astuces, elles serviront à tout le monde !

     

    26 mai 2016 • Brico & travaux • Views: 369

  • {DIY} Perles Hama : activités ludo-éducatives

    img_4207.jpg
    Je t’en parlais la semaine dernière, j’ai testé pour toi les perles Hama : dans le cadre d’un partenariat sympathique, la boutique en ligne PimPomPerles m’a permis de choisir le matériel adéquat dans sa rubrique de perles à repasser Hama.

    Voici à présent l’article qui vous propose une idée créative plus axée enfants, les maternelles et centres aérés proposent souvent le diamètre moyen (MIDI) de perles à nos petits pour créer des bracelets (comme des perles classiques), ou des formes à partir des supports.

    Pour la petite histoire, mon fils de 4 ans a fait il y a peu un superbe poussin en perles Hama dont il était très fier… qu’il a ensuite dépiauté perle après perle une fois rentrés chez nous, pour le plus grand bonheur de nos voûtes plantaires 😉

    Bref, pour sortir un peu des supports, je te propose du ludo-éducatif, parfait pour les enfants dès la petite section de maternelle : l’initiale de leur prénom, avec pour guide un support transparent et, derrière, un modèle de la lettre en question. Certains enfants se sentiront rassurés par le guide sous le support, d’autres préfèreront la tracer seuls, et il y en a aussi qui se lanceront dans leur prénom en entier… C’est à toi de gérer selon le temps et l’attention disponibles, une activité créative en famille ne doit pas devenir une galère !

    LE MATÉRIEL
    – des perles Hama de taille moyenne (MIDI, 5mm de diamètre)
    – un support à picots spécifique à ce diamètre de perles TRANSPARENT
    – un alphabet, taille des lettres à adapter en fonction de la motricité fine de l’enfant (j’ai pris le cahier d’écriture de Tchoupi)
    – du papier sulfurisé
    – un fer à repasser

    ÉTAPE 1 – LE MODÈLE
    Imprime (ou photocopie, dessine…) et mets en place le modèle sous ton support transparent.
    Tu peux le scotcher dessus si tu as peur que ça ne se promène trop au fil du travail.


    ÉTAPE 2 – LES PERLES
    Cette fois, les perles Hama sont de coloris variés, elles sont donc « rangées » en vrac dans un ancien récipient à soupe japonaise (Happy Sushi, bonjour !).
    Là aussi, on peut disposer un peu d’adhésif double face sous le récipient, pour éviter un geste malheureux, suivi de 10mn de parents qui râlent en ramassant les petites perles (du vécu, je te dis).

    Les mains agiles de l’enfant disposent les perles en suivant le modèle, coloris variés ou choix mono-maniaque, chacun son style !

    Assure-toi que les perles soient suffisamment proches pour se coller lors du repassage, et si besoin, ajoutes-en en décalé.

     

    ÉTAPE 3 – LE REPASSAGE
    Là, c’est toi qui bosses, parce c’est trop dangereux pour les mains aux mille doigts des piti nenfants… Un petit dessin animé (éducatif, il va sans dire) fera l’affaire pour patienter :-p
    Fer à repasser bien chaud, sans vapeur, du papier cuisson pour protéger la merveille, les perles Hama sont soudées entre elles en quelques secondes.

     

    ÉTAPE 4 – LA CRÉATION FINALE
    Une fois la ou les lettre(s) réalisée(e), il te reste à voir avec ton artiste ce qu’il veut en faire : déco à suspendre au sac à goûter, nouvel ornement pour son coffre à jouets… ou millionième cochonnerie, pardon, œuvre d’art à stocker quelque part.
    Peu importe, tout le monde sera content : l’enfant qui aura réalisé quelque chose de ludique et en lien avec ses apprentissages, toi qui l’auras occupé sainement et auras pu le voir à l’œuvre en tirant la langue de concentration…
    On en parle du fait que tu auras sorti le fer à repasser pour faire un truc rigolo ? C’est cadeau !!

     

    Et sinon, tu peux aussi faire moins pédago et plus super-héros, ça les occupe quand même  😉



    Pense à venir partager les merveilles réalisées sur ma page Facebook :)

    1 avril 2016 • DIY et tutoriels, Tests et découvertes • Views: 597

  • {DIY} 6 idées déco à base de tableaux

    Cover_Scenolia

    Personnellement, j’aime avoir des murs très neutres dans mon chez-moi, pour pouvoir les customiser au gré de mes envies, pouvoir changer sans tout repeindre / retapisser… Donc, du blanc, du gris, du beige, et plein de touches de déco (aux murs) pour personnaliser tout ça : des stickers, des tableaux, etc.

    Tu vas voir, je n’habite pas un loft hyper fashion de 300m2… Toi non plus ?… donc tu pourras t’approprier mes idées sans problème 😉 Je te propose des solutions simples comme tout, soit à shopper immédiatement, soit à réaliser (presque aussi facilement !).

     


    DANS LA CUISINE

    Voilà bien une pièce pas toujours aisée à décorer car la graisse se dépose et fixe la poussière…
    Je te donne 2 pistes intéressantes, qui se nettoient plutôt bien :-)

    Commençons par l’idée des stickers muraux : super simple à poser, sur un mur peint (ou un côté de meuble de cuisine). Ma cuisine étant peinte en gris clair, avec des touches de vert anis, j’ai opté pour des formes graphiques.
    Ça ne pose aucun problème d’entretien, j’ai donc posé mes stickers au-dessus de l’évier et sur les portes du meuble de l’évier, bref dans une zone plutôt humide :)

    > Mon tutoriel complet est disponible chez Maison à Part.

    Cuisine_stickers_HetB

    Cuisine_meuble

     

    Et pour faire le pendant de ces stickers, je te propose un tableau très graphique, qui colle tout à fait à ma customisation de meuble d’évier !
    Scenolia m’a gentiment offert de recevoir des produits pour les tester, je ne regrette rien : la qualité est au rendez-vous, la toile est belle, le tableau choisi est solide, il y a même tout un système d’attache de prévu (avec notice et tout et tout !).

    Cuisine_tableau_web

     


    POUR LES ENFANTS

    Et voici des idées pour les enfants : il faut faire simple et graphique, avec des coloris francs mais pas trop flashy, car les petits n’ont pas besoin d’être sur-stimulés non plus… Voici donc mon tutoriel pour chambre de bébé, des tableaux façon météo, pour faire la pluie et le beau temps !

    > Mon tutoriel est disponible sur le site de Maison à Part.

    3tableaux_kids

    Enfants_chambre_web

     

    Pour les plus grands, je te propose une idée de déco façon Candy Bar (= bar à bonbons, do you understand ?). Ce tableau avec les nounours gélifiés (que mes enfants adorent) est parfait à poser sur le meuble qui accueille les gourmandises. Pour la déco, on ajoute des jouets et des objets déco dans les coloris et hop, le tour est joué !

    CandyBar_web

     


    DANS LE SALON / BUREAU

    Si tu aimes les tableaux ET les luminaires, j’ai une idée à te proposer : on combine les deux ! OK, c’est davantage une lumière d’ambiance qu’un halogène, on est bien d’accord, mais ce tutoriel a son petit succès.
    Oui, c’est le même meuble que pour mon Candy Bar, je sais… Pas de loft de 300m2, j’avais prévenu 😉

    > Mon tutoriel est disponible sur le site Maison à Part.

    Tableau_lumineux

     

    Pour le coin de mon canapé, j’ai aménagé un petit espace lecture / surf confortable, avec un esprit un peu industriel. Un grand lé de papier peint indéchirable, un tableau avec des engrenages qui composent le visage de Charlie Chaplin (tu la vois la métaphore des neurones qui se mettent en œuvre ?), une tablette et bon magazine déco, ma couverture hyper cosy que j’aime, voilà de quoi laisser la boîte à créativité se remplir…
    Ah, mais on me dit que c’est l’heure d’aller chercher les enfants à l’école, fini de rêvasser !

    Charlie_web

    Alors, des idées pour chez toi ont-elle germé à la lecture de cet article ?
    Viens me raconter / montrer ça, j’adore te lire !!

    18 mars 2016 • DIY et tutoriels, Tests et découvertes • Views: 673

  • {DIY} Perles Hama : des bijoux adorables

    J’ai testé pour toi les perles Hama : dans le cadre d’un partenariat sympathique, la boutique en ligne PimPomPerles m’a permis de choisir le matériel adéquat dans sa rubrique de perles à repasser Hama.

    img_4126.jpg

    Commençons par la version mini (2,5 mm de diamètre, mets tes loupes Manman, sinon t’y verras rin du tout !). Comme je suis trop djeunz, j’ai pris des coloris fluo, ça m’a rappelé ma jeunesse dans les années 80 ;-))))

    LE MATÉRIEL
    – des perles Hama mini
    – un support à picots spécifique à ce diamètre de perles
    – des ramequins pour poser les perles
    – une pince pour manipuler les perles
    – du papier sulfurisé
    – un fer à repasser
    – des anneaux de bijouterie
    – une chaîne, des attaches à boucles d’oreille, etc.

    img_3970-1.jpg
    ÉTAPE 1 – LES BASES

    J’ai trouvé un article très bien fait pour vous résumer les bases à savoir sur le perles Hama.

    Pour plus de confort, place tes perles dans de petits ramequins : si tu les laisses dans les sachets entrouverts, tu risques de les éparpiller dans un geste maladroit…
    Sépare aussi les perles pour éviter de les mélanger.

    img_3972-1.jpg
    ÉTAPE 2 – LE PLACEMENT DES PERLES

    Tu peux chercher sur internet des modèles de diagrammes ou, comme moi, te laisser guider en plaçant vos perles au fur et à mesure.

    J’ai prévu de faire une jolie cerise de couleur fluo :-)
    Je commence par la tige en vert.
    Il faut essayer de doubler les perles, car elles sont fines et le pendentif risquerait d’être trop cassant.

    img_3974-1.jpg
    Puis je crée une première cerise à une extrémité.

    img_3975-1.jpg
    Et enfin la 2e cerise, à peu près identique à la première.

    img_3978-1.jpg

    img_3979-1.jpg
    Enfin, place le papier sulfurisé sur ton motif et repasse bien chaud, sans vapeur, en faisant de petits cercles.
    Laisse refroidir avant de « démouler », tu peux même mettre un livre bien lourd dessus pour éviter que cela ne gondole.

    img_3980.jpg
    img_3984.jpg

    Monte enfin votre création en pendentif, boucle d’oreille… C’est à toi de choisir !

    img_4126.jpg
    Bien entendu, plein de variantes kawaii sont possibles, file vite cherche des diagrammes sur le net, tu vas te régaler :-)
    Je compte sur toi pour venir me montrer tes réalisations sur ma page Facebook.

    16 mars 2016 • DIY et tutoriels, Tests et découvertes • Views: 597

  • 5 astuces déco pour faire entrer la nature chez vous

    •Cover_astuces_jardin

    C’est encore l’hiver, on est coincé chez nous, entre deux averses… Dur dur de se reconnecter avec la nature !
    Heureusement, de jolies idées se nichent dans vos magasins de déco préférés :)

     


    1- LE MINÉRAL / VÉGÉTAL

    D’abord, j’avoue avoir un faible pour l’effet béton tellement prisé ces derniers temps.
    J’ai mis du temps à accepter cette matière que je trouvais trop « brute », mais je dois dire qu’en pot avec une plante grasse dedans, le mélange minéralvégétal est génial !

    casa_drp_pot_cement

    CASA Pot Cemento 2,99€

    boconcept_DRP_Up_and_down_Candlestick(1)

    BO Concept : bougeoir Up and down Béton 33€ ou 38€

    boconcept_DRP_Bloom_Vase

    BO Concept : vase Bloom 84€ ou 109€

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Casa : Goutte en verre drop 12,99€

    Casa : Goutte en verre drop 12,99€

    Et si on mettait les plantes dans de jolies bulles de verre ?

    En suspension, c’est tellement déco, et sans gêner la circulation dans la pièce !

     

    conforama_plante_ball_BD

    Conforama : Plant ball 5€

     


    CASA : porte-manteau cactus 29,95€

    CASA : porte-manteau cactus 29,95€

    2- LE TROMPE-L’OEIL

    Ce porte-manteau façon cactus est trop mignon, j’avais le modèle précédent en blanc (que j’avais customisé avec des stickers, tu commences à me connaître !), il a rendu l’âme après plusieurs années de bons et loyaux services, je m’en vais le remplacer avec joie :)

     

    Et ce plateau avec un fond en feuille de bananier ? De quoi se donner un avant-goût de tropiques !

    conforama_plateau_feuille_face_BD

     

    conforama_plateau_feuille_BD

    Conforama : plateau feuille 8,50 / 11,50€


    3- LE ROTIN

    Des fauteuils indoor au look outdoor, quoi de mieux pour te donner l’impression d’être au jardin ? il ne manque plus qu’un cocktail avec un mini parasol en papier 😉

    Conforama : fauteuil Hawaii 119€

    Conforama : fauteuil Hawaii 119€

    image

    Made.com : Fauteuil suspendu LYRA – Métal et Poly-rotin – L 99 x P 102 x H 184 cm – 499 €

     


    4- DES LUMINAIRES COLORÉS

    Bien entendu, l’éclairage est essentiel dans l’aménagement d’une pièce.
    J’avoue avoir un groooos faible pour les lampes en papier, les modèles présentés sont sympa comme tout pour donner du pep’s !

    conforama_lampe_natsu_rose_BD

    Conforama : lampes Natsu 15,99€

    conforama_lampe_natsu_bleu_BDconforama_lampe_natsu_orange_BD

     

     

    casa_drp_abat_jour_owl_630_551_512715-MICRO14-ADH-42122

    CASA : abat-jour Owl diam 30cm 2,99€

     

     


    5- LES VITAMINES

    Maintenant, parlons « nature » dans l’assiette : le réservoir à jus me donne des envies de citronnade autour d’un barbecue et le mini mixeur me fait saliver à l’idée de smoothie gourmands…
    Pas toi ? Je ne sais pas quelle est la durée de vie de ce mixeur, mais son prix me donner envie de me laisser tenter (je connais la durée de mon engouement pour les choses saines… ahem, pas la peine d’acheter du matos de haut vol, je ne suis pas la reine des bonnes résolutions sur le long terme…).

    casa_drp_reservoir_juicy

    CASA : réservoir à jus 3,5L 9,99€ + support zinc 4,99€

     

    casa_drp_mini_mixeur

    CASA : mini mixeur Vitamin 8 pièces 1L 29,95€

     

     

    11 mars 2016 • Tests et découvertes • Views: 1044

  • Prochains ateliers parisiens les 2 et 3 avril

    image
    Retrouvez-moi lors de mes prochains ateliers DIY à Paris 3e, au sein d’un marché de créateurs, les 2 et 3 avril :-)
    > Réservations : http://wp.me/P4GDb3-1lg
    Maxi 5 personnes par session d’1 heure, l’occasion de se « privatiser » un moment entre copines, juste avant / après une session shopping !

    Pour toute participation, je vous offre une pochette de surprises créatives et cosmétiques (merci aux Laboratoires Pierre Fabre).

     

    Samedi 2 avrilsautoir girly (en partenariat avec Graine Créative)
    Découvre le plastique dingue (ou fou), réalise et customise ce joli nœud en volume, pour créer un sautoir léger et tendance.

    image

    Dimanche 3 avrilpochette glitter (en partenariat avec TOGA)
    Découvre la customisation thermocollante sur cette belle pochette (doublure à pois adorable !), elle t’accompagnera dans ton sac à mains pour ranger ton maquillage ou ton petit bazar féminin.

    image


    Le cadre
    : un superbe showroom investi pour l’occasion par Les Agaçantes, des organisatrices habituées des braderies chics !
    Des pièces de créateurs à maxi 30 euros, une super occasion de faire un shopping original à petit prix…

    Vous pouvez suivre l’actu de l’événement sur Facebook :)

    image

     

    8 mars 2016 • DIY et tutoriels • Views: 449